L’épaule //

 

L’épaule peut être détruite par :

- L’omarthrose primitive

- Les maladies rhumatismales

- L’ostéonécrose de la tête humérale

- L’atteinte des tendons de la coiffe des rotateurs non réparable qui aboutit à l’omarthrose excentrée

- Les fractures non réparables

- Les séquelles des traumatismes et d’une instabilité

LES TECHNIQUES DE TRAITEMENT //

 

OSTEOTOMIES

 

Les ostéotomies exceptionnelles sont proposées pour corriger une attitude vicieuse chez les patients jeunes.

 

 

ARTHRODESE

 

L’arthrodèse est également exceptionnelle. Elle est proposée pour stabiliser une épaule douloureuse et paralytique chez un sujet jeune. Cela permet l'obtention d'une épaule stable, indolore, en gardant la mobilité de la scapulo-thoracique uniquement.

RESECTION ARTHROPLASTIE

 

La résection arthroplastie est principalement proposée à titre transitoire après ablation d’une prothèse infectée en attendant de mettre en place une prothèse dans un deuxième temps.

 

 

PROTHESES ARTICULAIRES

 

Les prothèses articulaires :

 

L’arthroplastie de resurfaçage de la tête humérale est essentiellement proposée chez le patient jeune. Les meilleurs résultats s'observent principalement dans les cas d'arthrose secondaire à une instabilité opérée.

- Avantage : Conservation du stock osseux

- Inconvénient : Douleur en raison de l’absence de remplacement de la glène

 

La prothèse humérale est essentiellement proposée en cas de fracture articulaire menaçant la vascularisation de la tête humérale.

- Avantage : Conservation et reconstruction de l’extrémité supérieure de l’humérus.

- Inconvénient : Echec fréquent en raison de l'absence de consolidation des tubérosités (zone d'insertion des muscles de la coiffe) ou de cal vicieux.

 

 

 

 

 

 

 

La prothèse totale d’épaule anatomique est proposée en cas d’omarthrose centrée avec une coiffe des rotateurs efficace et une absence de désaxation antéro-postérieure (absence d'asymétrie d'usure de la glène).

- Avantage : Donne régulièrement la sensation de retrouver son articulation d’origine.

- Inconvénient : Descellement glénoïdien (désolidarisation entre la prothèse glénoïdienne et l’os) qui pourrait nécessiter une reprise chirurgicale.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mobilité après pose de prothèse totale anatomique d'épaule droite.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La prothèse totale inversée d’épaule est proposée :

- En cas d’omarthrose excentrée (lorsque la coiffe des rotateurs est       inefficace)

- Dans l'omarthrose centrée avec une asymétrie d'usure importante de la glène

- Pour traiter les fractures complexes non réparables chez les personnes âgées.

- Avantages :

  • Supprimer la douleur

  • Donner la stabilité

  • Donner  la possibilité au deltoïde de lever le bras devant et sur le côté pour remplacer la coiffe inefficace.

- Inconvénients :

  • Le risque d'infection est plus fréquent que dans les autres types de prothèse d'épaule.

  • Elle n’est pas proposée avant 70 ans d’âge.

  • Elle ne permet pas la rotation externe si tous les rotateurs externes sont absents. Dans ce cas, un transfert musculaire peut être ajouté dans le même temps opératoire.

  • On peut observer une diminution de la rotation interne.

Prothèse totale d'épaule anatomique

Prothèse totale inversée d'épaule